Pharmacie écully

Forum pratique sur toutes les questions de pharmacie, de santé et d'hygiène.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Partagez | 
 

 La diarrhée du jeune enfant.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Nombre de messages: 5
Age: 32
Localisation: Ecully
Date d'inscription: 10/12/2008

MessageSujet: La diarrhée du jeune enfant.   Mer 10 Déc - 22:00

La cause la plus fréquente de la diarrhée est la gastro-entérite mais elle peut être due à des erreurs diététiques ou à des allergies.

Le plus important en cas de diarrhée est de veiller à ce que bébé boive beaucoup et ensuite de lui donner un régime spécial qui mette son estomac et ses intestins au repos.

Dans l’idéal et dans le cas de diarrhée sévère (plus de 3 par jour) il faut pouvoir réhydrater bébé avec une solution de réhydratation orale (Alhydrate®, Adiaril®, GES45®, Hydrigo®…) afin de prévenir ou de traiter la déshydratation ; toutes les autres boissons (eau sucrée, eau pure, sodas dont le coca, boissons pour sportifs) sont inadaptées, car elles apportent pas ou peu de sodium, et/ou trop de sucre.

Comment préparer la solution ? Verser un sachet de poudre de la solution dans un biberon de 200 ml d’eau (faiblement minéralisée). Ne rien ajouter et respecter cette proportion. Consommer dans les 24h suivant la reconstitution.



Comment donner la solution ?



1. Il faut proposer souvent à boire à l’enfant, au début plusieurs fois par heure. Si le nourrisson refuse la solution, c’est presque toujours parce qu’il n’a pas soif et n’est pas déshydraté. Il faut continuer de lui proposer régulièrement la solution qu’il boira dès les premiers signes de déshydratation.

« Un enfant déshydraté a soif ! Un enfant qui a soif, boit ! »



2. En cas de vomissements, il faut donner la solution bien fraîche (la laisser au réfrigérateur), au début toutes les 5 à 10 min, par petites gorgées ou même à la cuillère. La solution permet d’arrêter les vomissements dans la grande majorité des cas. Ensuite, on laisse boire à volonté l’enfant qui règle ses apports selon sa soif. Un nourrisson peut boire des quantités considérables de solution, jusque 300 ml/kg/jour.



A noter :



1. La persistance des selles liquides est normale ; elle ne signifie pas que la solution est inefficace (Son but unique mais essentiel est d'éviter la déshydratation). La diarrhée cèdera spontanément en 3 à 5 jours.



2. Le fait que l’enfant émette une selle au moment où il boit est dû à un réflexe normal ; ce n’est pas « la solution qu’il vient de boire qui repart immédiatement ! »



Conseils de surveillance :



Il convient de noter les quantités bues, le nombre de selles et de vomissements, la température, et si possible de peser l’enfant 2 à 3 fois par jour.



Il faut appeler le médecin :



1. Si les diarrhées dures plus de 3 – 4 jours

2. Si la fièvre est supérieure à 38,5°C et qu’elle ne cède pas avec la prise de Dolpirane®

3. Si les vomissements persistent et/ou si l’enfant refuse de boire,

4. Si l’enfant est apathique, hypotonique, pâle, grognon,

5. Pour les moins de 6 mois : si l’enfant maigrit,

6. Si sa respiration est rapide,

7. Si ses yeux sont creux ou cernés,

8. Si l’enfant dort beaucoup et qu’il ne veut pas se réveiller.



Boissons, Alimentation et prescriptions médicamenteuses



Ne pas confondre Boire et Manger (On ne réhydrate pas avec un lait sans lactose ! ! !)



BOIRE : Avant 18 à 24 mois : seulement des solutions de réhydratation orale et la proposer entre chaque repas



MANGER : comme d’habitude ou presque…

Poursuivre l’alimentation ou la reprendre précocement dès que la déshydratation est corrigée (pas de réhydratation orale exclusive pendant plus de 6 h !) mais ne pas forcer l’enfant qui peut avoir moins d’appétit.



· Allaitement maternel : le poursuivre

· Lait 1er âge : le poursuivre à reconstitution normale

· Chez le nourrisson ayant une alimentation diversifiée : maintenir l’apport lacté et privilégier lors des autres repas les aliments de type : riz, carottes, pommes de terre, viandes de volaille, banane, pomme crue, pomme-coing..



Prescription de médicaments :



Lactéol® fort ou Smecta® ou ultralevure®

Lactéol® : 1er jour : 3 sachets, puis 2 sachets / j

Smecta® : < 1 an : 2 sachets / j

1 à 2 ans : 3 sachets / j

2 ans : 4 sachets / j

Ultra levure : 1 sachets 100mg / j



Et rien d’autre : pas d’anti-émétique, de ralentisseur du transit (Imodium® contre-indiqué avant 2 ans ), d’antibiotique, d’antiseptique…..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pharmacieecully.forumactif.org
 

La diarrhée du jeune enfant.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» enfant gravement malade
» Rappel du produit KADOLIS Collier d'Ambre pour Jeune Enfant - 21/10/2011
» Livres : absence de langage oral chez le jeune enfant
» abonnement jeune enfant, vos avis?
» les polycaries du jeune enfant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pharmacie écully ::  :: -